péri-


péri-

péri- Élément, du gr. peri « autour (de) ». circum-.

péri-
élément, du gr. peri, "autour".

⇒PÉRI-, élém. formant
Élém. tiré du gr. « autour (de) », entrant dans la constr. de nombreux subst. ou adj.
I.— [Le 2e élém. est de type nom.; péri- signifie « (ce) qui est autour de » et, p. ext., « dans les environs de » ce que désigne le 2e élém.]
A.— [Le 2e élém. est un adj., un subst., ou est issu d'un subst.]
1. ANATOMIE :
périamygdalien, -ienne, adj. Qui entoure les amygdales. Abcès périamygdalien (LAEDERICH ds Nouv. Traité Méd. fasc. 4 1925, p. 424).
périanal, -ale, -aux, adj. Qui se trouve autour de l'anus. Région périanale. Le processus de formation des abcès celluleux périanaux et des fistules qui en sont l'aboutissement, est un processus infectieux (QUILLET Méd. 1965, p. 172).
périapical, -ale, -aux, adj. Relatif à la région qui entoure le sommet d'un organe et, en partic., l'apex d'une dent. L'infection chronique du périodonte a pour conséquence la constitution d'un granulome ou hyperplasie des tissus périapicaux (QUILLET Méd. 1965 p. 178).
périappendiculaire, adj. Qui entoure un appendice et, en partic., l'appendice vermiculaire. Suppurations périappendiculaires (WIDAL, LEMIERRE ds Nouv. Traité Méd. fasc. 3 1927, p. 242).
périarticulaire, adj. Situé autour d'une articulation. Tissu périarticulaire. Un des meilleurs tests de l'arthrite, c'est la tuméfaction périarticulaire, le gonflement oedémateux des parties molles (RAVAULT, VIGNON, Rhumatol., 1956, p. 8).
péribuccal, -ale, -aux, adj. 1. Qui siège aux abords de la bouche. Acné péribuccal. Herpès (...) péribuccal (QUILLET Méd. 1965, p. 358). 2. Relatif aux organes situés aux abords de la bouche. Pathologie péribuccale (VERCH.-BUD. 1981).
périnéphrétique, adj. Qui siège autour du rein (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972). Abcès, phlegmon périnéphrétique.
périprostatique, adj. Qui est situé, ou qui se produit autour de la prostate. Nerfs périprostatiques. Abcès périprostatique (HUDELO ds Nouv. Traité Méd. fasc. 1 1926, p. 522). Périprostatite, subst. fém., dér. ,,Inflammation du tissu conjonctif qui entoure la prostate`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
péristaphylin, subst. masc. Muscle qui entre dans la constitution du voile du palais et commande ses mouvements. Péristaphylin interne, externe (d'apr. CUVIER, Anat. comp., t. 3, 1805, p. 282).
périutérin, -ine, adj. Qui siège autour de l'utérus. Phlegmons ou abcès périutérins (LITTRÉ). Dans les hystérectomies pour suppurations périutérines, il est rare que les ovaires soient assez sains pour pouvoir être conservés (APERT ds Nouv. Traité Méd. fasc. 8 1925, p. 399).
périvasculaire, adj. Qui est situé, qui se produit à la périphérie des vaisseaux. Tissus périvasculaires; dilatation, lésion périvasculaire. L'infiltration gagne (...) les gaines (...) périvasculaires (NOCARD, LECLAINCHE, Mal. microb. animaux, 1896, p. 240).
2. ODONTO-STOMATOLOGIE :
péricoronaire, adj. Qui se trouve autour de la couronne d'une dent. Cavité péricoronaire. Différents types d'accidents sont possibles : irritation de la gencive en regard de la dent [de sagesse], inflammation du sac péricoronaire, suppuration de celui-ci (QUILLET Méd. 1965, p. 179). Péricoronarite, subst. fém., dér. Inflammation du sac péricoronaire d'une dent incluse ou en évolution (d'apr. VERCH.-BUD. 1981).
3. BOT. V. périsperme, périspermique (dér. s.v. périsperme) et aussi :
périderme, subst. masc. ,,Couche imperméable de cellules qui remplacent l'épiderme à la périphérie des vieilles tiges`` (MÉTRO 1975).
4. MÉD., PATHOL. V. péridural et aussi :
périadénite, subst. fém. Inflammation du tissu conjonctif qui entoure un ganglion. En dépit des adénopathies qui s'observent dans la rougeole (...) les périadénites, les bubons sont exceptionnels (TEISSIER ds Nouv. Traité Méd. fasc. 2 1928, p. 179).
périaortite, subst. fém. Inflammation du tissu conjonctif qui entoure l'aorte. On obtient souvent de remarquables succès dans les aortites et dans les anévrysmes de l'aorte, surtout avec périaortite marquée (NICOLAS ds Nouv. Traité Méd. fasc. 4 1925, p. 795).
périartérite, subst. fém. Inflammation de la tunique externe d'une artère. Périartérite noueuse. Nodosités sous-cutanées centrées sur des lésions de périartérite (RAVAULT, VIGNON, Rhumatol., 1965, p. 574).
périarthrite, subst. fém. Inflammation des tissus qui entourent une articulation. Périarthrite ankylosante. Le rôle de la contracture dans la périarthrite de l'épaule des hémiplégiques semble très vraisemblable (RAVAULT, VIGNON, Rhumatol., 1965 p. 583).
péricolite, subst. fém. Inflammation du péritoine qui entoure le côlon (d'apr. Méd. Biol. t. 3 1972).
péricystite, subst. fém. ,,Inflammation du tissu conjonctif qui entoure la vessie`` (Méd. Biol. t. 3 1972).
périhépatite, subst. fém. Inflammation de l'enveloppe fibreuse du foie (d'apr. MAN.-MAN. Méd. 1977).
périnéphrite, subst. fém. ,,Inflammation du tissu cellulaire qui entoure le rein`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Périnéphrétique, adj., dér. Qui se rapporte à la périnéphrite. Phlegmon périnéphrétique (M. MACAIGNE ds Nouv. Traité Méd. fasc. 1 1926, p. 319).
périonyxis, subst. masc. Inflammation des tissus qui entourent l'ongle. Les onyxis et périonyxis de nature mycosique bénéficient des applications d'alcool iodé et surtout d'antibiotiques (QUILLET Méd. 1965, p. 315).
périphlébite, subst. fém. Inflammation de la tunique externe d'une veine et du tissu conjonctif qui l'entoure. Il se produit alors dans la paroi veineuse une série d'altérations inflammatoires (...). La tunique externe montre aussi de nouveaux éléments cellulaires entre ses fibres et elle est notablement gonflée (périphlébite) (V. CORNIL, L. RANVIER, Man. d'histologie pathologique, 1873, p. 574 ds QUEM. DDL t. 8).
périsplénite, subst. fém. Inflammation du péritoine qui entoure la rate. Périsplénite qui accompagne souvent l'hypertrophie de la rate (VINCENT, RIEUX ds Nouv. Traité Méd. fasc. 5, 1 1924, p. 170).
pérityphlite, subst. fém. Inflammation du péritoine qui entoure le caecum. (Dict. XIXe et XXe s.).
B.— [Le 2e élém. est issu du gr.]
1. ANAT. V. périchondre, périchondrite (rem. s.v. périchondre).
2. ODONTO-STOMATOLOGIE :
périodonte, subst. masc. Membrane qui entoure la racine de la dent et constitue son moyen de fixation dans l'alvéole. La pyorrhée alvéolodentaire (...) a pour effet de détruire l'appareil de fixation de la dent dans le maxillaire (ligament alvéolaire, périodonte) aboutissant à la chute de celle-ci (QUILLET Méd. 1965, p. 178). Périodontite, subst. fém., dér. ,,Inflammation des tissus qui entourent la dent`` (VIGNAUD 1973).
3. BOT., ZOOL. V. péristome et aussi :
périthèce (-thèce, du gr. « boîte »), subst. masc. [Chez certains champignons] Fructification qui produit les asques (d'apr. Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 789).
péritrophique (-trophique, du gr. « nourriture, aliment »), adj. Membrane péritrophique. Chez certains insectes, membrane de l'intestin moyen qui entoure comme d'un sac les aliments. Chatton a mis en évidence le rôle de la membrane péritrophique dans l'infestation des insectes par les trypanosomes (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 672).
périnèvre (-nèvre, du gr. « nerf, fibre »), subst. masc. Membrane qui entoure les faisceaux de fibrilles nerveuses (d'apr. CAMEFORT, GAMA, Sc. nat., 1960, p. 219). Périnévrite, subst. fém., dér. Inflammation du périnèvre. Périnévrite noueuse (RAVAUT ds Nouv. Traité Méd. fasc. 2 1928, p. 394).
C.— [Les mots constr. sont empr. au gr.]
1. ANAT., MÉD. V. péricarde, péricardique (dér. s.v. péricarde), péricardite, périoste, périosté (dér. s.v. périoste), périostite (dér. s.v. périoste), périostose (dér. s.v. périoste), péripneumonie, péripneumonique (dér. s.v. péripneumonie) et aussi :
péricrâne, subst. masc. Périoste de la surface externe du crâne. Les vaisseaux lymphatiques (...) du péricrâne (CUVIER, Anat. comp., t. 4, 1805, p. 102).
2. BOT. V. péricarpe.
3. HISTOIRE :
périzonium, subst. masc. Linge drapé autour des reins du Christ en croix. Presque nu, et non plus revêtu de la longue robe qu'il avait auparavant, les reins ceints du périzonium, il est sur la croix et expose sa chair martyrisée (HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 361).
Rem. 1. Adapt. du gr., Périscélide, subst. fém., antiq. Anneau orné de métaux précieux, porté autour de la jambe ou de la cuisse. (Dict. XIXe et XXe s.). 2. Empr. au lat. sav., v. périanthe.
II.— [Le 2e élém. est de type nom.; péri- signifie « situé autour » et caractérise ce que désigne le 2e élém.]
A.— [Le 2e élém. est un subst.] :
périlymphe, subst. masc., anat. Dans l'oreille interne, liquide qui remplit l'espace situé entre le labyrinthe osseux et le labyrinthe membraneux. Les ondes sonores parviennent normalement à l'oreille interne par la membrane du tympan, l'air contenu dans l'oreille moyenne, et la fenêtre ronde (...) elles se propagent de cette dernière dans le périlymphe (Arts et litt., 1935, p. 34-7).
B.— [Le 2e élém. est issu du gr.]
1. BOTANIQUE :
péricycle (-cycle, du gr. « cercle »), subst. masc. Dans les racines, assise de cellules située dans la partie externe de la stèle, immédiatement à l'intérieur de l'endoderme. V. Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 760.
2. ZOOLOGIE :
périophtalme (-ophtalme, du gr. « œil »), subst. masc. Poisson osseux de la famille des Gobiidés vivant dans les mangroves ou les lagunes à mangliers (d'apr. Zool. 1972).
C.— [Les mots constr. sont empr. au gr.] V. période, périodicité, périodique, périodisation (rem. s.v. périodique), périodisme (rem. s.v. périodique), périodiste (rem. s.v. périodique), périodiquement, périptère (arch.), péristyle (arch.).
Rem. Le 2e élém. est issu du lat. sav. : Péristaminé, -ée, adj., bot. [En parlant d'une plante dicotylédone] Dont les étamines sont insérées sur le calice (ibid.).
III.— [Le 2e élém. est de type verbal; péri- signifie « tout autour » et caractérise le procès exprimé par le 2e élém.]
A.— [Le 2e élém. est issu du gr.] V. périscope, périscopique (dér. s.v. périscope) et aussi :
péritectique (-tectique, du gr. « faire fondre »), adj., technol. Réaction péritectique. Réaction isotherme et réversible qui se produit au cours du refroidissement d'un métal à l'état liquide (d'apr. Encyclop. Sc. Techn. 1969, p. 348a).
B.— [Les mots constr. sont empr. au gr.] V. périmètre, périmétrie (dér. s.v. périmètre), périmétrique (dér. s.v. périmètre), péripatétique, péripatétiser (dér. s.v. péripatétique), péripétie, périphérie, périphérique, périphériquement (dér. s.v. périphérique), périple.
1. ANAT., MÉD. V. péristaltique, péristaltisme (dér. s.v. péristaltique), péristole, péritoine, péritonéal, péritonite.
2. ANTIQ. GR. :
périégète, subst. masc. Auteur de descriptions géographiques, de récits de voyage. Périégètes hellénistiques. La Description de la Grèce de Pausanias, un des nombreux périégètes, est l'ancêtre des guides de voyage et l'un des plus précieux (P. LAVEDAN, Urban., 1926, p. 231).
périèques, subst. masc. plur. Hommes libres qui, vivant dans les régions périphériques d'une cité, forment des cités autonomes où ils jouissent de nombreux droits civiques, mais restent subordonnés à la cité qu'ils entourent et à sa politique générale. À Argos (...) à la suite d'une guerre malheureuse contre les Spartiates, le nombre des vrais citoyens était devenu si faible, qu'il avait fallu donner le droit de cité à une foule de périèques (FUSTEL DE COUL., Cité antique, 1864, p. 426).
3. ARCHIT. V. péribole et aussi :
péridrome, subst. masc. ,,Galerie ou espace couvert, servant de promenade autour d'un édifice`` (BACH.-DEZ. 1882).
4. LING. V. périphrase, périphraser (dér. s.v. périphrase), périphraseur (dér. s.v. périphrase), périphrastique (dér. s.v. périphrase), périspomène.
péristase, subst. fém. Ensemble des facteurs extérieurs, non génétiques, susceptibles de modifier un individu. Épictète déjà dit ceci : la circonstance (péristasis), qu'elle s'appelle lion ou sanglier, est d'un bon usage pour exercer Héraclès (...). L'occasion est ici une épreuve que le sage utilise en vue de ses initiatives morales; la « péristase » est pour nous une chance de réalisation! (JANKÉL., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 114).
Rem. [Le 2e élém. est issu du lat.] Périsprit, subst. masc., occult. Élément intermédiaire entre le corps et l'esprit. Paracelse fut un des plus extraordinaires praticiens de la médecine occulte (...). Professant (...) que l'être humain est composé de trois parties, d'un corps matériel, d'une âme et d'un périsprit appelé aussi corps astral, il soignait ce dernier surtout et réagissait sur l'enveloppe extérieure et charnelle, par des procédés qui sont ou incompréhensibles ou déchus (HUYSMANS, Là-bas, t. 2, 1891, p. 230).
IV.— [Le 2e élém. est de type nom.; péri- signifie « (ce) qui est dans le voisinage de, proche de », ce que désigne le 2e élém.]
A.— [Le 2e élém. est un adj., un subst., ou est issu d'un subst.]
périastre, subst. masc. Point de l'orbite d'un satellite ou d'une planète le plus proche de l'astre autour duquel il gravite. Les vitesses à l'apoastre et au périastre (SCHATZMAN, Astrophys., 1963, p. 78).
périlune, subst. masc. Périastre d'un satellite lunaire. Périlune (...) Mot né après la mise en orbite des satellites artificiels (NEYRON 1970).
2. GÉOGR. V. périglaciaire.
3. Autres domaines :
périinformatique, péri-informatique, subst. fém. Ensemble des activités liées aux composants environnant l'unité centrale d'un système informatique (terminaux, imprimantes, etc.). Transac groupe CGE Leader de la périinformatique française recherche Cadres de Haut Niveau (Le Nouvel Observateur, 20 sept. 1980, p. 95).
périscolaire, adj. Qui complète l'enseignement scolaire. L'observation de l'enfant, pour être exacte et complète, doit s'étendre aux aspects essentiels de son activité, dans le domaine scolaire d'abord, mais aussi dans le domaine périscolaire et en dehors de l'école (Encyclop. éduc., 1960, p. 133).
péritéléphonie, subst. fém. Ensemble des techniques utilisant un poste téléphonique en vue d'obtenir des services complémentaires à l'aide d'appareils associés à celui-ci (répondeur, compteur de taxes individuel, composeur automatique de numéros, etc.). Filiale des PTT, nous sommes le leader du marché de la péritéléphonie. Répondeurs téléphoniques, Eurosignal, radiotéléphone et télécopie (L'Express, 1er oct. 1982, p. 191).
péritélévision, subst. fém. Ensemble des techniques utilisant un récepteur de télévision et d'autres appareils associés à celui-ci, en vue d'obtenir de nouvelles possibilités (jeux vidéo, enregistrement par magnétoscope, vidéographie, etc.). Les technologies maîtrisées par ce groupe vont lui permettre désormais de se développer dans les domaines de la Péritélévision et de la Péritéléphonie (L'Express, 1er oct. 1982 31 janv. 1981, p. 135, col. 1). Empl. adj. Prise péritélévision ou, p. abrév., prise péritel. Prise permettant de relier certains appareils à un récepteur de télévision. La prise péritélévision vous garantit une restitution parfaite de l'image pour le direct vidéo (Actuel, oct. 1981, p. 40, col. 1).
périurbain, péri-urbain, -aine, adj. 1. Situé dans les environs immédiats d'une ville. Parc périurbain; zones périurbaines. Quatre travailleurs sur dix doivent changer de département. Mais les plus affectés sont ceux de la ceinture péri-urbaine, qui, pour un sur deux, n'y exercent pas leur activité (Le Monde, 15 mars 1981, p. XIII). 2. Relatif à la périphérie d'une ville. Vie périurbaine. Le Ve Plan a donné la priorité au développement péri-urbain ou suburbain (Le Monde, 17 juin 1966 ds GILB. 1980).
B.— [Le 2e élém. est issu du gr.] ASTRON. V. périhélie.
Rem. 1. Adaptation du gr., astron., v. périgée. 2. Empr. au gr., Péricope, subst. fém., liturg. Passage de l'Écriture Sainte découpé pour l'usage liturg. La lecture publique du Pentateuque divisé en péricopes, avec extraits correspondants des prophètes, leçons fournissant les thèmes de la prédication (Philos., Relig., 1957, p. 48-10).
Vitalité. Hormis les empr. nombreux au gr., c'est à partir du XVIIIe et surtout du XIXe s. que péri- devient productif en bot. et en méd. princ. (périanthe 1849, périderme 1838, périutérin 1878). Dans certaines formations récentes le préf. marque surtout l'idée de voisinage immédiat (périglaciaire) ou le voisinage abstr. (périnatal, périscolaire). Prononc. et Orth. :[]. Att. ds Ac. 1935. Bbg. CRETIN (Cl.). Géogr. et sém. Parcours sém. et sémiotiques. Saint-Étienne, 1981, p. 9 (s.v. péri-urbain). — PEYTARD t. 3 1975. — QUEM. DDL t. 8, 14 (comp.). — SCHMIDT (H.). Fr. vivant. Praxis. 1970, t. 17, p. 189 (s.v. périscolaire).

péri-
Élément, du grec peri « autour (de) », qui entre dans la composition de nombreux mots savants de formation française ou empruntés, tels que : périanthe, périmètre, période, péristyle, etc.REM. On peut en outre signaler : péricellulaire adj. (Rev. gén. des sc., 15 avr. 1903, p. 404); périnerveux, euse, adj. (ibid., 15 nov. 1903, p. 1111); périnucléaire (ibid., p. 1102).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • péri — péri …   Dictionnaire des rimes

  • Peri — (griech.: περί) ist eine aus dem Griechischen entlehnte Vorsilbe und bedeutet um etwas herum, ringsum, umgebend, wie in Peripherie , auch gegen, nahe, über etwas hinaus, siehe altgriechische Präpositionen Peri bezeichnet auch ein Wesen der… …   Deutsch Wikipedia

  • PERI — GmbH Type GmbH Industry Construction Founded 1969 by Artur Schwörer († 2009) Headquarters …   Wikipedia

  • PERI — GmbH Rechtsform GmbH Gründung 1969, Artur Schwörer († 2009) Sitz …   Deutsch Wikipedia

  • peri — Element de compunere care însemnează în jurul şi care serveşte la formarea unor adjective. – Din fr. péri . Trimis de ana zecheru, 16.03.2004. Sursa: DEX 98  PERI s. pl. (bot.) trihomi (pl.). Trimis de siveco, 05.08.2004. Sursa: Sinonime  PERI… …   Dicționar Român

  • PERI (J.) — PERI JACOPO (1561 1633) Avec Caccini, Peri est le véritable initiateur du style rappresentativo , et donc de l’opéra. Comme Caccini, il est, dans les dernières années du XVIe siècle, musicien de cour à Florence et membre de l’Académie du comte… …   Encyclopédie Universelle

  • Peri — GmbH Тип ООО …   Википедия

  • péri — péri, ie 1. (pé ri, rie) part. passé de périr. Qui n existe plus. •   Ne considérons plus son âme [d un homme mort] comme périe et réduite au néant, mais comme vivifiée et unie au souverain vivant, PASC. Lett. sur la mort de son père. •   Il y a… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • peri... — peri..., Peri...: Die Vorsilbe mit der Bedeutung »um – herum, umher; über – hinaus usw.«, wie in ↑ Peripherie, ↑ Periode u. a., ist entlehnt aus griech. perí, péri (Präposition und Vorsilbe) »um – herum, ringsum, über, über – hinaus usw.«, das… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Peri... — peri..., Peri...: Die Vorsilbe mit der Bedeutung »um – herum, umher; über – hinaus usw.«, wie in ↑ Peripherie, ↑ Periode u. a., ist entlehnt aus griech. perí, péri (Präposition und Vorsilbe) »um – herum, ringsum, über, über – hinaus usw.«, das… …   Das Herkunftswörterbuch